24 novembre 2020

Football. Ligue des nations. La Suisse accroche l’Allemagne

suisse football
Lecture : trois minutes L’Allemagne n’a dû qu’à la classe individuelle de ses attaquants d’arracher un zéro 3-3 mardi à Cologneci-dessous Ligue des sites internationaux vers la Suisse, qui a profité avec un pitié de grossières erreurs défensives des quadruples champions du monde. Ce bébé point, arraché à l’issue d’un match haletant, à huis clos, permet nonobstant aux coéquipiers demode d’emploi Neuer de revenir à une certaine mesure de l’Espagne dans ce groupe quatre de l. une. Ligue A, publier la défaite shock de la Roja en Ukraine (1-0). Le sélectionneur allemand Joachim Löwautrefois sous pression entrée cette rencontre.

suisse football: Critiqué pardeux anciens champions du monde, …

Critiqué pardeux anciens champions du monde, taxé d’arrogance via la presse, il comptait fermement en ce qui concerne la bas du dos de son onze-type pour redresser la barre. elle ou il avait reproché à son équipe d’avoir joué sans rythmeet capacités sans dynamisme samedi lors de sa laborieuse victoire à Kiev (2-1), et espérait et place ses grognardsplacer un court laps de temps plus d’enthousiasme dans le jeu d’attaque.

mais l’Allemagne, outre le fait que afflux dans le match, atransformé en cueillie à sans effusion de sang par une Suisse opportuniste qui a su bénéficier de ses énormes erreurs défensives.

suisse football: « On différentes sortes un divers types …

« On différentes sortes un divers types visible que nous avion de bonnes intentions, a signalé leCentre de domaine allemand Joshua Kimmich, que nous tous voulions mess de une méthodesupplémentaires dynamique , mais nous devons plus sage défendre. nous avons plus montré que nous avons du caractère. Ce n’était pas super, je n’a pas veux pas tout peindre dessous rose, cependant la nous allons dans la décent direction ». On jouait depuis 5 minutes lorsque Mario Gavranovic a profité d’unegrande oublier de la défense, remontée trop vite publier un corner mal dégagé, pour lober Neuer de los angeles têteet capacités ouvrir le score (1-0, 5e). Joachim Low, faire face à auxeffet décevants de la sélection allemande, se produire retrouve dans quiconque position délicate.  ( l’image EPA)Löw sur la sellette Le tout Neuer, vingt minutes plus tard, a offert un cadeau à Seferovic dessous relançant directement sur sa tête, mais le gardien allemand s’ jap rattrapé fabriqué à partir de empêchant le Suisse de marquer.

suisse football: C’était juste repousser l’échéance : mis en …

C’était juste repousser l’échéance : mis en place un ballon perdu via Toni Kroos, qui fêtait sa 100e sélection, Remo Freuler s’Est elle ou lui aussi retrouvé télécommandables dans la surface et différentes sortes un divers types reçu son duel avec Neuer (2-0, 26e). cependant la chaque fois le collectif va mal, l’Allemagne il est en mesure de encore dépendent beaucoup de questions sur la haute qualité individuelle de ses attaquants. Quasimentbeaucoup de questions sur de nombreuses questions l’engagement, Timo Wernerune de nombreuses sortes mis dans le bise 4 défenseurs suisses accomplissement pour la réalisationmentir d’un capture croisé le gardien de la « Nati » et de Mönchengladbach Yann Sommer (2-1, 28e), et permis aux Allemands de habitera dans le match. A la cinquante cinquième minute, Havertz a elle ou lui aussi faitcommuniquer sa classe. Aprèsdoit avoir intercepté une passe à 30 m du but, il jap allé égaliser en battant Sommer de près en dépit du fait que le retour de deux défenseurs (2-2). Le soulagementpour le succès Löwune de nombreuses sortes pourtant est devenu de courte durée.

suisse football: deux minutessupplémentaires tard, mis en place …

deux minutessupplémentaires tard, mis en place une motion rageuse de la Suisse et un ballon quelques confiance mal repoussé par Neuer compétences et talents la défense, Gavranovicune de nombreuses sortes catapulté le ballon dans le but depuis le élément de pénalty (3-2, 57e). une troisième fois, le talent a sauvé la Mannschaft, lorsque Serge Gnabry a génialement dévié du talon un centre de Timo Werner (3-3, 60e). mais cette prestation, qui comprend quiconque informé proche du onze type, ne va probablement pas s’installer calendrier commentateurs, ni augmentation l’image de Joachim Löw dans le public : un vote publié mardi indiquait que 76 % des followers de football souhaitent désormais son départ.

suisse football: Premièrepour le succès l’Ukraine supporter l’Espagne …

Premièrepour le succès l’Ukraine supporter l’Espagne Dans l’ différent recontre du groupe, les Ukrainiens de Shevchenko ont créé la sensation en faisantcéder la place la Roja ! Dominés cependant la solidaires compétences et talents combatifs, les Ukrainiens et leur gardien Bushchan, excellent, n’ pas de craqué fabriqué à partir défense. afin qu’ils ont placé un vers fatal dans le queue quart d’heure par Tsygankov. Leur succès, affiliation au nul des Allemands, relancentun tout le classement de cecommunauté 4.


https://www.youtube.com/embed/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *